Quel est le prix moyen d’une sépulture ?

Publié le : 02 septembre 20214 mins de lecture

Une sépulture est le lieu où le corps d’un défunt est enterré. Lieu très symbolique et spirituel, le sépulture représente le dernier « foyer » du défunt. Pour la famille, c’est aussi un lieu de souvenirs, de méditations et de recueil. Mais l’organisation des funérailles nécessite un budget important. Bien que certains services soient obligatoires, d’autres sont facultatifs.

La sépulture

Que le trépassé soit mis en cercueil ou dans une urne, sa dépouille a exactement le même statut juridique et doit bénéficier du même respect, selon l’article 16-1-1 du Code civil et l’article III-11 de la loi du 19 décembre 2008. Le défunt dans l’urne peut bénéficier du même type de sépulture que le défunt dans le cercueil, ajouté d’une possibilité de disperser les cendres. Il peut bénéficier d’une tombe cinéraire. Cependant, de nombreux cimetières ne sont pas au courant de ces dispositions relativement nouvelles. Les sépultures devraient être anticipées par la famille, et varieront selon le type de funérailles choisi.

À quel endroit l’établir ?

Après le décès du défunt, les proches chargés de l’organisation des obsèques procéderont à la sélection de la sépulture du défunt. Ils doivent d’abord choisir le cimetière, puis choisir l’emplacement en fonction du lieu de sépulture souhaité. Idéalement, tous les individus devraient s’occuper de leurs concessions au cours de leur vie afin qu’ils puissent choisir leur lieu de sépulture. Le cimetière doit toujours fournir un emplacement à chaque famille, qu’il soit gratuit ou payant. Le code général des collectivités territoriales, dans l’article L 2223-3, stipule la sépulture dans le cimetière municipal étant due aux personnes feues sur son territoire, aux personnes n’y étant pas domiciliés mais ayant droit d’effectuer des funérailles familiales et aux Français résidant hors de France, inscrits sur la liste électorale de la commune et n’y possédant pas de sépulture familiale.

Coût d’une sépulture

Le coût d’une sépulture varie en fonction de son emplacement, qu’il soit dans un lieu public ou avec concession et selon la commune où se trouve le défunt. Ce prix couvre simultanément le coût éventuel de la concession qui intègre au calcul la superficie de la franchise, la durée, l’équipement dont la concession est dotée et le coût de la construction du monument funéraire. Le coût de la sépulture comprend également les accessoires, telles les plaques funéraires. Si la sépulture se fait sur une concession, Il faut payer à la mairie une location perpétuelle ou temporaire de l’emplacement.

Plan du site